Outerspace

Le système solaire des planètes de Final Fantasy
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rp parallèle

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sephiroth
Pôle du Triumvirat
One Winged Angel

Pôle du TriumviratOne Winged Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 465
Age : 29
Prénom : Henry
Niveau : 60
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Dim 22 Juil - 12:20

Phiro : "Kof... Je vous raconterais bien une bonne histoire de Nain. Mais pour cela il me faudrait une bonne table, et une belle pièce de viande accompagnée d'un vin vert de Meandrie. Seuls l'organisation de nous autres avons le secret des bonnes receptions !"

Surpris par le discours du viellard tous se turent en regardant avec stupéfaction la stupidité du nain. Les regards posés sur lui n'inspiraient cependant au nain que la fierté qu'il pensait légitimement avoir le droit d'éprouver à cet instant. Afin d'éviter une autre de ses colères et surtout par politesse envers une personne certes fiere mais aussi agée on lui répondit qu'on serait honnorait de l'entendre si ces conditions étaient un jour réunies. Ce qu'ils savaient tous presqu'impossible.

Vincent : "Je comprends que vous ayez le besoin de me soutenir, mais comprenez à votre tour que je ne puis vous demander de mourir pour une quête qui me semble, à moi même, difficile."

Bien qu'assourdi par ll barche qu'il s'était prise en plein figure à cause de la trop haute altitude du trône c'est Blond Power qui prit la peine de répondre à l'homme déséspéré. Il lui compta une de ses aventures, qui eut lieu près d'un siècle de cela. Les elfes eux aussi avaient étés jeune et Keishiro était encore en mesur de comprendre les états d'âme d'une jeune personne qui ne croit plus en lui même ni en rien.

Cloud : "Au moins il est censé ce type là. Mais il n'a que 20 ans au maximum. Comment peut il parler de choses qui lui sont arrivée il y a des décénies."

Dritzz : "Si vous avez confiance en vous, que vous croyez que votre quête ne finira pas par un echec. Alors vous pourrez réussir. Avec du soutient vous y arriverez plus facilement."

L'aide qu'on lui forunissait rassurait Vincent qui eut l'illusion d'être heureux pendant un instant. Mais il savait cela impossible. Le pauvre homme n'avait aujourd'hui plus d'autres choix que de se rendre dans les régions dangereuses de Norlümaire. Le sang empoisonné par la mandragore des fourées ne pouvait être guérit qu'à partir de son sérum et ces n'était qu'ici qu'il pourrait en trouver. Les mandragores ne sont plus mais des potions concoctés sont encore sur un marché très inaccessible que les elfes Noirs controlent. Hélas les elfes noirs ne sont pas de bonnes personnes et ils ne controlent pas que les marchés inoffensifs.

Après leur avoir révélé l'objet de sa quête Vincent continua sa route en pensant qu'il serait seul cette fois-ci. Tous en effet s'étaient arrétés, le trône était tombé tellement la nouvelle refroidissait toutes les humeurs, sauf celle du nain qui continuait sa route en marmonant. Blond Power lui reprit rapidement ses esprits et ne se défila pas. Certes il serait difficile d'obtenir un objet dont l'existance reste non prouvée, certes les elfes noirs avaient de bons moyens de reduir en cendres ceux qui s'approchaient trop près de leurs affaires, mais il restait l'aktruisme, l'honneur et la compassion. Ces trois sentiments decidèrent le rois des blonds à aider un homme plus que détruit de l'intérieur. Loucas remarqua cependant que Vincent n'avait aucune marque sur la peau traduisant la présence du poison dans son sang. En effet Vincent ne vivait pas avec la maladie.

Loucas : "Pour qui souhaitez vous ce sérum ? Puisque ce n'est pour vous. Qui est suffisement important à vos yeux pour que vous risquiez votre vie ainsi ? Devrais-je dire importante ?"

Vincent baissa les yeux. Il était difficile pour lui de se rapeller la personne pour laquelle il faisait tout cela. Il ne voulait plus y penser, il reviendrait victorieux.

Vincent : "Ce n'ai pas pour moi en effet. Ce n'est pas pour une femme non plus. C'est pour mon père... Mais il n'est pas atteint lui non plus. Ce qu'il veut c'est que je prouve ma valeur en lui rapportant ce sérum. Il dit qu'il pourra sauver beaucoup de vie grâce àun seul de ces flacons. Je dois le faire pour mon pays. Mon père est un grand guérrisseur, il trouvera le moyen de copier les effets du sérum et plus jamais nous n'aurons à craindre la maleveillante Shävaune."

Surpris par cette déclaration Cloud ne put que se diriger sroit sur Vincent. Il le prit par les épaules et n'eut plus qu'une seule question à la bouche. "Quel est le nom de votre pays ?". Les deux personnes étaient apparement pleines de surprises. Ils avaient sans aucun doute de lourds passés et Cloud prenait une toute autre apparence, ce fut lorsqu'il entendit le denrier mot de la bouche de Vincent. Keishiro, Blond Power, Loucas et Dritzz ne mirent pas beacoup de temps à en conclure ce que cherchait Cloud. Phiro lui continuait d'avancer même si le piège, pourtant évident, que lui avait tendu un elfe noir pour le capturer discretement approchait à grand pas.

Inconnue : "Hihi... Ils va me raconter tout ce qu'il sait. La super ninja que je suis va faire un coup d'éclat. Avec ca il me respecteront tous."

_________________
-Il n'existe ni bien ni mal, seulement le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour l'utiliser.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terredumillieurp.editboard.com/
Cecil Harvey
Commandeur de l'Hildegarde
Roi de Baron
Commandeur de l'HildegardeRoi de Baron
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 32
Prénom : Gautier
Niveau : 45
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Lun 23 Juil - 3:11

Nom: Harvey
Prénom: Cecil
Arme: épée sacré
Info spécial: Semblant être une véritable source de lumière, Cecil illumine le groupe par sa presence sacré. Mais il a la sale manie de vouloir combattre sans tuer personne ni degainer son épée, comme un véritable Paladin. Ceci entraine souvent des complications avec ses équipier belliqueux...En bon héros (blond), Cecil est un être naif qui croit a ce qu'on lui dit. Son seul but est d'aider les voyageurs en détresse...

------------------------------------------------------------------

Notre groupe fut abasourdit par les revelations de Vincent, mais ce fut surtout Cloud qui eu le plus grand choc ! Ils venaient donc du même village. Si Vincent voulait sauver les gens empoisonnée, Cloud lui n'avait qu'un seul but : Assasiner la fameuse Shävaune qui était en tête de liste de ses groupies... Elle le poursuivait partout dans le village en essayant de le violer, ce qui expliquait d'ailleur pourquoi il n'était pas contaminer. Il dit alors a Vincent

Cloud : "Nous venons donc de la même contrée...Mais pourquoi diable n'êtes vous pas contaminé ? Shaävaune m'avait dit que j'était la seule personne épargner pour...Euh...C'est pas important" Bruit de lame qui tombe "Tien cela faisait longtemps..."

Notre mercenaire s'abaissa alors pour ramasser "l'objet du délit" tandis que Vincent lui fit un silence gener...Ce a quoi quasiment tout les membres du groupe a l'exception de Blond Power et Keishiro pour leur couleur de cheveux et Phiro qui était "parti en éclaireur" tel la septième compagnie de transmission de l'armée francaise, assimilère a une lacheter...

Loucas : "Oué...Encore un lache de plus...A part cet épée, il n'y a vraiment rien d'interessant dans ce groupe...Quoi que...Je vais monter sur ce trone a la place de cet énerge inhumaine. En tant qu'intelligence supérieure du groupe, ceci est ma place !"
Keishiro : "Mais enfin...Je ne vous permet pas de toucher a notre blondeur absolue !"
Loucas : "Ecarte toi, pitoyable créature, ceci est ma place ! Et l'usurpateur me portera a la place de mon collègue des ténèbres !"

Ecartant d'un revers de la main Keishiro, elle parti vers le trone que Blond Power venait de quitter pour essayer de poursuivre le nain et l'arreter avant qu'il ne tombe dans le piege grossier d'une ninja débutante. Tandis qu'elle prennait place sur le trone, la "super ninja" empogna son Shuriken mais d'un geste, un homme en armure d'or l'arretat

Cecil : "Lacher cette objet jeune demoiselle, vous pourriez blessez quelqu'un avec, voire vous même, et il serait très domage d'abimer votre beauté avec une arme aussi dangereuse..."
Inconnue : "AH fait attention ou sinon mon short..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimepouvoir.forumotion.com/index.htm
Ex-Riku
Voir Eiko Carol
avatar

Masculin
Nombre de messages : 186
Age : 26
Prénom : Guillaume
Niveau : 41
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Lun 23 Juil - 12:47

Alors que Keishiro tentait déséspérement d'arreter Loucas avant qu'elle ne monte sur le trône de Blond Power, un nouvel individu, voir deux, firent interruption. Keishiro arreta sa main qui allait droit dans la figure de Loucas. Heureusement, qu'il n'avait pas continué car sinon, il aurait eu droit à un traitement spécial de la part de la démone... Néanmoins, il recula un peu d'elle et scruta du regard l'endroit d'où provenait les voix. En s'approchant un peu plus, il put distinguer un homme et une femme. L'homme était blond(ce fut la première chose que Keishiro remarqua) et maintenait fermement le poignet de la femme. Cette dernière ne portait pas grand chose sur elle. Un simple mini T-shirt faisait office de haut. Mais pour ce qui était du bas... Keishiro crut d'abord avoir la berlue mais malheureusement pour lui, ce n'était pas le cas. La jeune femme était en petite culotte car son short se trouvait à ses pieds.

Keishiro : Oh !!! Héhéhé... Regardez moi ça ! Y en a qui s'exibe dans la forêt !!

Et oui, parfois la blondeur ne fait pas l'intelligence... Mais on ne pouvait pas lui en vouloir, c'est vrai que voir une femme sans short à côté d'un homme qui lui tient le poignée peut faire croire à un couple. Enfin bref, Keishiro n'avait pas remarqué le petit détail qui changer tout. La jeune femme avait un Shuriken dans sa main et l'homme justement venait d'arreter son geste. En d'autres termes, l'homme venait de leur "sauver la vie".
Keishiro était tout fier de sa grande découverte mais Drizzt le fit revenir sur terre et alla à la rencontre des deux personnes.

Drizzt : Qui êtes-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecil Harvey
Commandeur de l'Hildegarde
Roi de Baron
Commandeur de l'HildegardeRoi de Baron
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 32
Prénom : Gautier
Niveau : 45
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Mar 24 Juil - 15:25

Alors que Keishiro n'avait apparament rien comprit a la situation présente, du fait de sa blondeur, Drizzt lui avait tout comprit dès le départ et s'avanca vers le duo pour leur demander qui il était. Le nain pendant ce temps avait continuer son chemin sans s'arreter, et il était poursuivit par Blond Power qui avait abandonner son trone au profit de Loucas !

Blond Power : "Mais attendez mon jeune ami, tout les autres se sont arreter !"

Il semblait si presser de retrouver le nain qu'il ne pretat même pas attention au duo qui venait d'apparaitre sans criez gare. C'est alors que Cloud, qui venait par miracle d'accrocher son épée dans son dos (ce qui cependant ne pouvait pas garantir la stabilité de celle ci) remarqua la jeune femme et s'approcha d'elle d'un pas lent, il la connaissait, mais on pouvait remarquer qu'il était sur ses gardes, probablement qu'elle avait du essayer de le violer dans leur passé.

Cloud : "Yuffie tu va te décider a l'accrocher ce maudit short ?"
Yuffie : "Mais non ca fait HYPE !!!!!!!!!"
Cecil : "Hype ? Je ne connait point ce mot cher compagnon..."
Cloud : "Normal c'est un mot de Djneus tu peut pas comprendre..."
Cecil : "Vous pourriez repetez s'il vous plait ? Je n'ai pas bien comprit votre..."
Cloud : "Laisse tomber Papy !"
Cecil : "Mais enfin jeune ami je n'ai que vingt et un ans !"
Loucas : "Vingt et un ans et il parle déjà comme un vieux ! Il va pas relever le niveau de QI moyen de ce groupe..."

Cecil qui avait lacher la main de Yuffie regarda tour a tour ses compagnons de voyage, enfin futur compagnon car il comptait bien les aider, même contre eux même si il le fallait ! Drizzt avait poser une question, et effectuant une reverance devant le groupe, notre Paladin se presenta alors que Yuffie profiter de la diversion pour tenter de rattraper Blond Power. Elle avait remarquer son statue de roi et esperait bien lui voler quelque truc. Cloud remarqua le départ de la voleuse, mais alors qu'il se lancai a sa poursuite, son épée...Enfin je vous laisse deviner la suite...

Cecil : "Mon nom est Cecil Harvey, paladin de mon etat. Je me ferait une joie de vous aidez a votre periple, noble compagnons, mais il me faudrait en connaitre un peu plus sur votre histoire..."
Loucas : "Ah non ! Pas un Paladin ! C'est moi qui suit sur le trone ! Alors JE décide...Remarque, ca peut être utile...Il sont si crédule... Approche un peu, je vais t'expliquer les détails !"

Ettoné par se revirement de Loucas, Cecil s'approcha donc de la jeune démone et les deux personnes entrèrent dans une longue discussion ou les autres membres du groupe semblait exclue...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimepouvoir.forumotion.com/index.htm
Sephiroth
Pôle du Triumvirat
One Winged Angel

Pôle du TriumviratOne Winged Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 465
Age : 29
Prénom : Henry
Niveau : 60
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Mer 25 Juil - 15:37

Le regard droit dirigé vers Keishiro, Vincent plein d'espoir et de reconnaissance allait pouvoir compter sur ces personnes pour l'aider. Une telle gentillesse, jamais il n'en aurait esperait tant. Cependant Phiro se dirigea vers Vincent, plus exactement se fit trainer par Blond Power jusqu'à lui, et lui lanca un regard noir accompagné de ces paroles.

Phiro : "Toi, on voit dans tes yeux que tu es un être malveillant. Je ne laisserais pas un enargumen dans ton genre nous faire du tord."

Soudain il se defit de l'emprise de Blond Power se saisit de sa large Hache à pleine main et la bradit au dessus de sa tête en direction de Vincent. Il fut alors evincé et la hache lui fut confisquée par Cecil qui n'aurait pas permis que la folie d'un nain ne face du mal à une personne inocente.

Cecil : "Mon ami, n'ayez donc pas tant de argne envers ceux qui ne vous inspirent pas grande confiance. Notre ami n'a aucune mauvaise intention, bien que l'accompagner là ou Loucas m'a dit que nous allions soit effectivement dangereux."

L'homme sage sortait à peine d'un brieffing avec Loucas. Il était clair que le pauvre homme ne se rendait pas totalement compte de ce qui allait leur arriver là bas, mais c'était à peu près la même chose pour tous ceux du groupe en ce moment. Après tout personne n'avait jamais était au delà des montagnes des Elfes blond sauf les elfes noirs.

Cloud : "Dit moi Yuffie, que fais tu ici ? Tu n'est pas une elfe noire à ce qu'il me semble."

Les elfes noirs sont réputés grands, beaux, et très intelligents ce qui expliquait que Yuffie, ne reunissant qu'une seule de ces caractéristiques, ne puisse en être une. D'autre part les elfes noirs avait un détail qui choquait souvent les hommes, de longues oreilles en pointe. Yuffie ne pouvait donc en aucun cas paraitre pour une elfe noire.

Yuffie : "Ahah, tu es perspicace toi pas vrai ? Je voulais integrer leur rangs, ils sont en train de former une armée un peu plus en aval pour attaquer les elfes Blond. Et pour avoir des chances d'entrer il me fallait avoir capturé au moins un espion qui tenterait de récolter des informations sur cette armée. Ils sont doués, jusque là aucun espion n'a put rapporter le moindre indice, tous morts..."

C'est alors que les yeux de Blond power s'illuminèrent. Il y avait une armée qui se préparait juste au flan de la montagne à la frontière infranchissable. L'information était en or et il n'y avait plus de temps à perdre. Immediatement et suivit de près par Keishiro il partit pour le flan de la montagne afin de completer ses informations et de les communiquer à son peuple afin qu'il se prépare à dejouer ce plan menacant pour eux.

Blond Power : "Incroyable. Ca se passait juste sous nos yeux et nous n'avons rien vu. Désolé Vincent mais je ne pourrais tenir ma promesse, votre peuple et le mien ne tiennent pas la meme place dans mon coeur."

Vincent comprenait très bien ce qu'entendait Blond Power, de toutes manière affaiblir les elfes noirs lui serait profitable et l'accompagner serait un avantage. Décidément tout ce passait à merveille. Vincent n'avait pas esperé que tout ce dérroulle aussi facilement, mais bientot il aurait ce qu'il était venu chercher.

Les vampires sont des êtres mesquins capable de manipulation qui n'hésitent pas à l'utiliser afin d'obtenir ce qu'ils cher'chent tous à savoir absorder le liquide rougeatre qui coule dans les veines de leurs vicitimes. On dit aussi qu'un vampire qui peut boire le sang d'un elfe blond et d'un noir durant la pleine lune se verait investit du pouvoir de la lumière, le protégeant ainsi des rayon du soleil qu'ils craignent par dessus tout rendant ainsi le nosferatu invincible.

_________________
-Il n'existe ni bien ni mal, seulement le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour l'utiliser.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terredumillieurp.editboard.com/
Eiko Carol
Chevalier de l'Hildegarde
Chevalier de l'Hildegarde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 26
Prénom : Guillaume
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Jeu 26 Juil - 13:18

La révélation de la jeune fille qui venait à peine d'arriver fit une sorte de choc interne à Blond Power, qui se précipita sur le flan de la montagne. Keishiro le suivit donc de près et remarqua de ses propres yeux ce que Blond Power voyait. Ce qu'il voyait... Keishiro ne voulut le dire à personne. Mais à quoi vous pensiez, hein ? Tot n'est pas si simple dans la vie...
Keishiro et Blond Power redescendirent donc de la montagne pour revenir au sein du groupe, maintenant composé de Phiro, Cloud, Vincent, Drizzt, Blond Power, Loucas, Cecil, Yuffie et lui-même. C'est à dire 9 personnes. Il faut dire que Keishiro tenait à faire durer longtemps la réputations des blonds en comptant les membres du groupes sur ses doigts, alors que même le nain aurait très bien pu les compter de tête. Enfin, peut-être pas.


Keishiro : Bien, alors notre prochaine destination est là-bas, derrière cette montagne, si je ne m'abuse ?

Keishiro se retourna et fixa cette montagne, pendant plusieurs minutes, ignorant ainsi la réponse que l'on lui avait dite.

Drizzt : Ce gamin est vraiment bizarre.

[Désolé si je fais pas parler tous les persos mais j'aime pas trop faire bouger ceux des membres alors je me limiterais à Keishiro, Drizzt, Loucas et parfois Vincent, Cloud et Yuffie]

_________________
| J'ai un sourire triste ? Euh oui... |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xalad.forumactif.com
Paine
Chevalier de l'Hildegarde
Chevalier de l'Hildegarde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 28
Prénom : Mary mais appellez moi Loulou ^^
Niveau : 43
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Ven 27 Juil - 22:01

[ va y tu peu faire parlé mon perso sa me derange pas xD sa m'éclate! ^^ Quand c'est pas dans le RP réel evidament! ^^]

Loucas Marchait donc au coté du paladin, lui expliquant l'état du groupe ... Puis elle s'arreta

Loucas: " Mais au fait, qu'es qu'on fiche tousse ici enssemble a blablater .... Je devrai tousse vous tuer logiquement ... "

La demoiselle posa une mains dans ces cheveux blanc neige et bailla. Semblant ne jamais avoir dit ces mort de meurtre! Mais elle n'en pensait pas moi...

Keishiro: " On est senser tuer ton maitre ... "
Loucas: " haa oui c'est vrai, pour le bien du monde exterminer se créateur de demon qui bouzille la grande surface nord du monde, rend votre peuple esclave du mieu les tortures, les pietines, les viole les manges ... Car votre chair et soigneuse et goutut! Surtout celle des elfes en fait ... "


La fille au cheveux neige releva la tête et elle regarda les gens ... Yuffi en fait, qui tennait son short entre ces mains la regardant avec stupefaction ... Cloud a coté d'elle soupira et se retourna! Sa lame accrochait dans son dos miraculeusement cogna donc sur Yuffi! faisant tomber la fille et la lame ....

Cloud : " Yufii !!!! Ma lame!! >< "

Puis il prit sa lame et avança vers la demonne dont il était sur que elle, elle ne le violerais pas!!! Car elle était demonde. Donc a par le mangeait ....

Loucas : Mais votre petit tribu est trop drole pour que je m'insquinte a sa, donc, je serais votre chef vers le pallais du mage mort ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecil Harvey
Commandeur de l'Hildegarde
Roi de Baron
Commandeur de l'HildegardeRoi de Baron
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 32
Prénom : Gautier
Niveau : 45
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Ven 27 Juil - 22:26

[personellement, tu peut faire bouger Cloud et Cecil sans problème. Tant que Cecil ne dit pas d'insulte et que Cloud ai l'air d'un benet...]

La grande intelligence de Yuffie avait de nouveau fait ses preuves. La jeune femme venait de reveler a des ennemis potentiel qu'elle voulait entrer dans le camps d'en face. Mais AUCUN des membres du groupe ne parut s'en soucier, encore moins les premiers concerner, mais pour des blonds...Quand a Cecil, son statue de Paladin excuser cette attitude totalement stupide...A moins que ce ne soit la conversation avec Loucas dans laquelle il s'était énormement investi qui sait ? Quoi qu'il en soit, le Paladin fut étonner d'entrendre la démone dire qu'elle devrait logiquement tuer tout le monde, mais qu'il était bien trop drole pour qu'elle le fassent. Observant chacun de ses compagnons de voyage, il ne trouva rien a redire sur eux, et affichat une moue interrogative qui sembla desesperer Cloud

Cecil : "Je ne comprend que peu vos parole, gente dame. Toute cette troupe constitue une association de guerrier solide et expérimentée..."
Cloud : "MON DIEU..."
Yuffie : "MERDE MON SHORT"
Cloud : "Je comprend ce que vous ressentez quand je perd mon épée..."

En effet, la jeune ninja avait essayer de poursuivre le livreur, mais elle s'était LAMENTABLEMENT ecraser dans le sol, perdant une nouvelle fois son short, au grand desespoir de Cloud. Loucas n'avait même pas prit la peine de répondre a Cecil, tant sa remarque lui avait paru stupide, en fait, trop paladine quoi !

Cecil : "Mais alors noble demoiselle, c'est vous qui commanderez notre compagnie ?"
Loucas : "Il se trouve que je dispose sans conteste du meilleur QI de tout le groupe, il est donc naturel que j'en prennent les comandes, pauvre mortels !"
Blond Power : "Je conteste, en tant que Roi des Blond et premier concerner, c'est MOI qui comanderai !"
Keishiro : "J'aprouve la décision de notre blondeur !"
Cloud : "Mais quel mouton celui la !"
Yuffie : "C'est pas Cloud le chef ? D'habitude, c'est toujours Cloud le chef !"
Cloud : "Yuffie la ferme !"
Cecil : "Mais enfin mes amis calmé vous...Vous vouliez dire quelque chose seigneur nain ?"

En effet le nain lever la mains comme si il voulait prendre la parole, mais en fait, il essayer de recuperer sa hache de guerre actuellement accrocher a la ceinture du paladin quand il lui avait confisquer pour l'empecher d'attaquer Vincent...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimepouvoir.forumotion.com/index.htm
Sephiroth
Pôle du Triumvirat
One Winged Angel

Pôle du TriumviratOne Winged Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 465
Age : 29
Prénom : Henry
Niveau : 60
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Sam 28 Juil - 2:53

Blond Power : "Madame vos menaces ne font peur à personne. Nous avons de bien plus gros chats à fouetter qu'un demon mégalomane."

La tension montait soudainement d'un cran. Le roi des blond ne semblait pas content de la nouvelle, fait comprehensible, et ne mesurait plus ses paroles. Apparement il était pressé d'aller au camp à tel point qu'il partit avec pour seul compagnon Keishiro.

Keishiro : "Veuillez l'excuser, il ne pensait pas ce qu'il disait. Ce qu'on vient de lui apprendre l'a beaucoup choqué."

On n'osa rien répondre ni à l'un ni à l'autre. Ils partirent seuls et la tension dimunua de nouveaux. On se regardait sans trop de conviction dans les yeux. Jusqu'à ce que Cecil, par pure bonté d'âme, ne suive les deux elfes qui risquaient bien trop la mort en ces régions. Il se devait au moins de les protéger du mieux qu'il le pourrait.

Phiro : "Héhé, je l'ai recupérée, elle ne me quitera plus... Hein ? Mais où sont ils donc tous partis ?"

Phiro pouvait se réjouir d'avoir récupéré sa hache mais il ne pouvait le faire que seul. Tous les autres avaient finalement décidés de suivre le Paladin se rendant compte que l'emportement du roi des blond était plus que naturelle compte tenu des évènements. Ils allaient probablement avoir beaucoup à faire car les elfes noirs n'étaient pas réputés faibles d'esprits et ils ne laisseraient pas entrer facilement des intrus. Le nain les suivit. On se pressait afin de se rallier le plus vite possible c'est alors que Yuffie fiere d'elle leva un doigt en l'air et prit une intonnation digne d'un professeur.

Yuffie : "Vous savez si nous continuons à faire autant de bruit ils nous repereront sans aucune difficultée. D'ailleurs c'est deja le cas, moi je vous ai repéré hihihi."

Elle n'eut que pour seule réponse une branche dans la figure et on continua d'un pas plus silencieux. Le camps était devant eux à présent. Une petite rivière decendait la montagne et alimentait en eau les elfes noirs ou pkutot leur hommes de mains puisqu'ici aucun elfe noir n'avaient eut la bassaisse de se rendre en personne. Il fallait savoir qu'un elfes noir, ou plutot une elfe noire puisqu'elles sont un peuple composé strictement de femme, était une personne de haut rang qui n'accomplissait aucune tache rabaissante comme travailler, se battre, ou même se déplacer jusqu'aux campements de leurs soldats.

Cecil : "Voila donc leur armée ? Non il ne s'agit ici que d'un groupuscule. Ils doivent en avoir d'autres plus bas."

Blond power n'attendit pas l'accord de qui que se soit pour avancer jusqu'à la rivière. Il s'était mis près d'un arbre et observait le campement. Ils devraient attendre le levé du soleil pour avoir une chance contre eux. Les elfes noires avaient la facheuse tendance à produire des ecrans protecteurs durant la nuit et effectifs uniquement la nuit, ceci avaient pour effets de réduir les facultés visuelles de toutes les personnes n'ayant pas ingéré un produit très difficile à préparer.

Keishiro : "Nous devons attendre ici. Nous passerons la nuit ici, dressons un campement nous aussi. La forêt nous protége encore de leur champ de vision. Je vais chercher du bois pour le feu. Préparez donc une tente pour mon bon roi."

On se mit a travailler de tous les cotés, sauf deu personnes dont une qui refusait d'aider des especes inférieures et une autre trop inférieures pour comprendre ce qu'on lui demandait.

Phiro : "Kof pour qui me prend on ? Je suis une personne de haut rang."

Non la personne d'intelligence supérieure n'était pas Phiro mais Loucas. Elle s'était plutot mise à epier le campement ennemis avec Blond Power. Vincent et Dritzz partirent chercher le gibier. Et Cecil et Cloud aidèrent a la construction des tentes.

Dritzz : "Vous avez vraiment un don pour la chasse. C'est incroayable avec quelle agilité vous attrapez vos proies..."

_________________
-Il n'existe ni bien ni mal, seulement le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour l'utiliser.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terredumillieurp.editboard.com/
Paine
Chevalier de l'Hildegarde
Chevalier de l'Hildegarde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 28
Prénom : Mary mais appellez moi Loulou ^^
Niveau : 43
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Sam 28 Juil - 13:02

Loucas elle était dans un arbre, assise a regardait les elfes noirest. Elle souriait lugubrement en pensait au massacre qu'allait faire les elfe noir chez ses compagnon! Les elfes noir son sans coeur! Et contrairement a se qu'on peu croire, les homme son reduit a l'état d'esclave. Ne servant qu'a se reproduire! Il n'ont même pas le droit de levait les yeux sur le visage feminin d'une dame...

Alors elle même, qui, transformait en demon, ressemblait plus a une elfe noir qu'a autre chose allait pourvoir s'amusé un peu. Les sens au aguet, toujours, a epiet les énemie, mais rien ne bougeait comme si tout cela n'était qu'un piege ...


Blond power : " Il ne bouge pas, ils sont fatiguait ? "
Loucas : " J'en doute. Il n'y a pas l'air d'avoir de femme sinon il y aurai une tempe au toit rouge sang, celle ci sont toute bleuté. Donc soie les hommes se repose pasque il n'y a pas de dame, soie il ne sont qu'un petit groupe d'homme pour une retraite avancait... "
Blond power : " croyez vous? mon peuple n'en ferrais qu'une bouché! ^^ "
Loucas: " je ne crois pas, voyait cette tente verte, c'est les tentes de mon peuple, dans il y a au moin 2 ou 3 demon ici. Pour la protection des elfes, mais il doivent etre de bas étages ces demon pour un si petit groupe ... ^^ "

Blond power ne repondit rien, loucas le regarda, soupirant.

Loucas: " Je vais voir ou en est le feu, c'est phiro qui doit s'en occupé .... Si sa bouge appeller moi discretement! "

Loucas se redressa, elle se dirigea vers le camp qui se faisait petite a petite, mais elle vit les trois pauvre guguse devant le feu .... Phiro avec deux bout de bois, entourait de Cloud qui avait posé sa lame contre un arbre et de yufi qui tennait son short.

Phiro : " Sa marche paaas!! "
Yuffi: " Frotte plus fort !! "
Cloud : " Soufle plus! "

Loucas soupira, elle regarda le nain prendre sa hache dans un ellant de rage et fraper fort sur les buchette qui avait la!

Claquant des doigts, Loucas crea une étincelle entre la hache et le bois! l'étincelle toucha le bois et il prit feu...

Phiro: vous voyer j'ai reussi! ^^

Assait fiers mais ne comprenant pas pourquoi cela avait marcher il regarda les deux autre personne qui ne comprenait pas non plus ...

Peu de monde avait pu voir le généreux acte de Loucas. Bien heuresement pour sa reputation de mechante!

En fait n'être pas la chef l'arangeait aussi, en cas de coup dure elle ne se prendrait pas tout dans la tromche. Donc qu se soie le pauvre blond et le ga a la grosse lame .. Peut importe elle les guiderais vers la voix du mal ! Mouwahahahahahaha!!! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecil Harvey
Commandeur de l'Hildegarde
Roi de Baron
Commandeur de l'HildegardeRoi de Baron
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 32
Prénom : Gautier
Niveau : 45
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Sam 28 Juil - 13:41

Notre groupe de bras cassé d'aventurier avait donc fini par retrouver un semblant d'organisation mais d'une manière totalement aléatoire. Puisque Vincent et Dritzz, qui était probablement les deux membres les plus discret du groupe, était parti a la chasse, et que Cloud avait décrété qu'il ne montrait QUE sa propre tente, le pauvre Cecil c'était retrouver seul pour monter les autres. Mais curieusement, cela ne semblait pas le déranger outre mesure. Il faut dire tout de même que Cloud, qui avait perdu trois fois son épée pendant qu'il montait sa tente, avait était plus un boulet qu'autre chose, d'ailleur il l'avait comprit car il avait déposer sa lame sur un arbre pour regarder Phiro essayer desesperement d'allumer un feu. D'un coup, Yuffie jetta un oeil vraiment très curieux sur Cloud avant de lui demander

Yuffie : "Dis moi, je vais dormir dans quel tente ?"
Cloud : "Pas la mienne en tout cas !"
Yuffie : "Et pourquoi ca ?"
Cloud : "Parce que..."
Yuffie : "Mais..."
Cecil : "Je me suis charger personellement des tentes tout le monde en aura une personelle pour ne pas deranger ses compagnons de voyage."
Yuffie : "C'est domage, j'aurai telement voulu dormir avec ta lame..."
Cloud : "Pas possible, je la laisse pour la nuit a la démone en location !"
Yuffie : "QUOI ?????"
Cecil : "Mais enfin calmé vous très chère..."

Il semblerait que la situation allait repartir en live, mais au même moment, Dritzz et Vincent revenait de la chasse, transportant dans leur bras le fruit de leur collecte. Elle avait d'ailleur était prolifique, et la joie de pouvoir manger a leur faim fit taire les esprits chagrin. Evidement Cecil était une fois de plus la seule personne a avoir garder son calme. Ce paladin était interessant dans le sens ou il disposait de la puissance du sacre, ainsi, Blond Power pourrait très bien lui demander de s'occuper des Elfes noirs mais...Encore faudrait t'il que notre jeune homme daigne sortir son épée...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimepouvoir.forumotion.com/index.htm
Paine
Chevalier de l'Hildegarde
Chevalier de l'Hildegarde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 28
Prénom : Mary mais appellez moi Loulou ^^
Niveau : 43
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Sam 28 Juil - 13:54

Loucas avait ectoué la coverssation entre Yuffi Cloud. Alors il lui laisser sa lame en location ? xD loucas eut unsourire de plus amusé, quelque peu perver et elle s'approcha de Cloud passant ces bras autours de son coup et regarda Yuffi Lui tirant la langue avant de dire avec un magnifique sourire des plus demoniaque

Loucas: " Elle est a moi! ^^ "

Loucas se redressa se dirigeant vers la belle lame du jeune homme, la dressant dans ces mains pour la faire doucement tourné. La lame vibrait de sa force benefique contre la malefique de Loucas! et elle la faisait tournoyer doucement. Une fois que ces poignet furent échaufait elle fit quelque va et vien de lame, et puis comenca quelque pose et quelque enchainement adequoite a une t'elle lame! ( c'est quoi sa ?! xD je parle de la l'épée ! on se comprend! xD)

Quand on pensa que la demoiselle eut finit de jouer elle changea de main pour recomencait son menage... Elle s'amusait en fait avec cette sublime lame! xD

Cloud : " Tu ne mange pas Loulou? "

La demone s'arreta net... Regarda d'un oeil plus menacant le pauvre cloud ... Ces yeux plus du tout bleu mais rouge sang

Loucas : " Comment tu m'as appellait? "
Cloud : " Heu .... "
Yuffi: " Loulou! "

Loucas fremit. Elle prit la lame de cloud a deux main.

Loucas: " Vous allez souffrir.... "

Une seul personne avait le droit de l'appeller ainci, une seul! et cloud n'était pas celle ci!! Elle regarda le jeune homme l'air menacante tendis que le paladin s'interposé.

Cecil : " Voyon gente demoiselle! "
Loucas : " Personne n'as le droit de m'appeller LOULOU!! >< "

Voyant que le paladin ne comptait pas bougeait et que la fille avait encore besoin de lui, Loucas laissa tombait la lame avec de se dirigeait bodese vers un arbre sur le qu'elle elle sauta pour disparaitre vers le camps des elfes noir et continuer son observations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sephiroth
Pôle du Triumvirat
One Winged Angel

Pôle du TriumviratOne Winged Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 465
Age : 29
Prénom : Henry
Niveau : 60
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Sam 28 Juil - 16:20

Nom: Feorlindas
Prénom: Aldus
Arme: Baton de mage
Info spécial: Mage puissant utilisant particulièrement bien les incantations de monstre Aldus a un compte a régler avec un elfes noir depuis qu'il a vu mourir son frère jumeau. Il a 203 ans

_________

Alors qu'on se chamaillait amicalement avec la demone on put enfin avoir de quoi manger grâce aux efforts de Dritzz mais surtout ceux de Vincent. Cloud, Yuffie et Phiro furent ceux qui en entendirent parler les premiers.

Dritzz : "Vous auriez dû le voir ! Les proies n'avaient même pas le temps de bouger. C'était effrayant, on aurait dit qu'il avait leur plongeait dessus de nul part. Même moi je n'avait pas le temps de voir le mouvement. Il m'a fait penser à ces animaux qu'on trouve que la nuit... c'est quoi le nom deja ?"

L'auditoire s'élargit par la suite. Vincent lui était absent deja en train de manger sans se soucier de ce qu'on lui disait. Une bien étrange facon de manger d'ailleurs, mais personne ne le remarqua puisqu'il avait prit la peine de manger avant tout le monde. Seul Phiro était aller manger avec lui alors qu'il ne suivait plus ce qu'on lui racontait. Il n'avait d'ailleurs pas abordé le sujet avec Vincent. A sa facon de manger Vincent et Phiro étaient tous les deux des phénomènes de foire, l'un pour son incroyable capacité à s'en mettre plein la barbe et l'autre pour quelque chose de bien moins dégoutant mais combien plus effrayant. Vincent craint au départ lorsqu'il vit Phiro s'avancer vers lui, mais voyant que ce dernier ne faisait aucune mimique d'étonnement il en conclu rapidement sur ses capacité visuelles.

Même s'il l'avait vu faire Phiro n'aurait probablement rien dit non plus tant il aurait trouvé cette manière de manger meilleurs que celle de hommes.

Loucas
: "Vous etes vraiment minables ! Nous faisons bien mieux que ca lorsque nous chassons. Ce Vincent m'aura simplement permis de ne pas me déranger pour vous..."

Elle aurait aimait en rajouter pour se moquer de ce qui impressionnait les quelques humains mais quelque chose venait. Il n'y aurait pas de sommeil se soir pour le groupe. La lune éclairé un petite plaine entre la rivière et la forêt dans laquelle se trouvaient le petit groupe et hélas pour les hommes des elfes noirs cette plaine n'était pas voilée par le sort d'ombre. Loucas ne m'it qu'un temps à les percevoir grâce à son ouïe mais c'est Blond Power qui avait fait le premier pas.

BP : "Keishiro, passe derierre ce rocher, je vais les contourner. Lorsqu'ils seront entre nous et la forêt ils n'auront aucune chance de repartir."

Tacticien de renom dans son pays Blond Power en faisait encore preuve aujourd'hui. Gardant son sang froid dans le feu de l'action il préparait deja un plan d'attaque qui serait tellement rapide qu'ils n'y aurait aucune chance qu'un cri n'atteigne le campement. Les eclaireurs eclairés étez cependant composé d'un mage en plus de quelque guerriers. Ce mage là avait des projets fort sombres pour son propre peuple et aujourd'hui c'était ces guerriers qui auraient dûs en subir les conséquences.

Le mage allait incanter un monstre de lancien temps, mais pour cela il lui fallait la lumière de la lune et surtout ne pas etre vu par les autres elfes.

Inconnu : "Miseana ta my tysa miha, tuhhaw sue ma buijuen. Bansaddaw à judna rispma canjedain t'iha vuec ahluna juic canjen. Ynnylraw my jea à lac lunbc jekuinaiq. Dnyhcvunsaw mainc lryenac ah ih behemoth tac bnuvuhtainac. Tuhhaw mie m'àsa ta lac kianneanc ah bydina yveh xi'em sa cieja tyhc ma pid ta juic luhdahdan."

La lumière vint se poser sur le mage qui voyait affluer dans ses mains, et ce jusqu'au bout des doigts, le pouvoir d'accomplir ce qu'il avait souhaité. Un monstre portant bien son nom et de taille très imposante fit son apparition et dévora les corps devenu inanimé par la magie. Puis voyant qu'un des guerriers avait vu la scene il ordonna au Behemoth de le tuer lui aussi. Il s'agissait en fait de Keishiro qui était en déplacmeent jusque derriere le rocher.

Keishiro : "Mais qu'est-ce que c'est que ce monstre ?"

Au même moment Loucas avait déployé ses ailes et foncait deja vers le monstre pour lui couper une corne. Le bête brailla en penchant la tête vers la gauche se qui le fit dévier de sa route. A présent impossible d'esperer ne pas voir affluer les hommes de main des elfes noirs. Le mage s'enfuis alors en direction de la forêt ou il fut humilier par un croc en jambe de la part de Cloud. Ce dernier le redressa et le poussa jusque contre un arbre en le menacant de son arme. Mais l'arme tomba et il recut un coup dans les parties sensibles avant de voir filer le mage. Il retomba nez à nez avec un autre soldat de metier peut etre un peu plus doué que le précéédent. Il avait les bras croisés et attendait que le mage s'arrete pour ne pas avoir à le faire lui même.

Inconnu : "Encore raté. Ils ont du répondant ces elfes... Mais, vous n'etes pas des elfes noirs ? Votre chevelure ne trompe pas. Vous ne devriez pas me retenir."

Cecil : "Calmons nous et disctuons ensemble voulez vous ? Vous ête dangereux, invoquer une créature des ténébres est particulièrement risqué."

Le magicien ne daigna pas répondre et préféra claquer des doigts ce qui eut pour effet de faire disparaitre le monstre en des tas de petites paillettes roses. Puis il s'assit près du feu et ferma les yeux comme pour méditer.

Phiro : "hmm... étrange. On dirait que le vent souffle dans la direction du campement."

Première remarque intélligible et intelligente de Phiro depuis sa naissance peut etre. En effet on puvait remarquer que les paillettes se dirigeaient vers le campement des elfes noirs.

Inconnu : "Ca les retiendra un instant. Mais grâce à votre intervention il va me falloir d'autre vies pour retenter ma chance !"

Dritzz : "Que comptiez vous faire avec ce demon. Vous avez sacrifié ces gens n'est-ce pas ?"

Il n'eut pour réponse qu'un signe de la tête qui de plus etait une négation. Puis il regarda le démon arriver avec les deux elfes blonds.

Loucas : "Ce monstre n'était vraiment pas doué ! Je lui ai seulement coupé une corne et voila le resultat."

Keishiro : "Mais maintenant ils vont savoir que nous sommes là ! Mais ..! C'est le..."

Il venait de le remarquer, en effet le magicien était ici, assis parmi eux. Il ttirait d'ailleurs l'attention de tout le monde. Ce qui permi à Yuffie de s'enfuir vers son campement en douceur. Vincent avait enfin une proie délicieuse à se mettre sous la dent. Bien meilleur que le sang de ces animaux de la forêt celui des hommes était son mets favoris.

_________________
-Il n'existe ni bien ni mal, seulement le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour l'utiliser.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terredumillieurp.editboard.com/
Cecil Harvey
Commandeur de l'Hildegarde
Roi de Baron
Commandeur de l'HildegardeRoi de Baron
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 32
Prénom : Gautier
Niveau : 45
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Lun 30 Juil - 1:40

Grace a la diversion du mage, Yuffie avait bien cru pouvoir rejoindre les elfes noirs, d'autant plus que Cloud essayer tant bien que mal d'oublier cette douleur si honteuse, bien que personne n'aurait idée de le violer maintenant, mais un evement hélas previsible arriva : le short tomba une nouvelle fois et la jeune ninja se ramassa dans les fourrées, attirant l'attention de Cecil...Impossible de partir maintenant !

Yuffie : "MERDE MON SHORT"
Cecil : "Il n'était pas très prudent d'essayer de partir sans le groupe noble demoiselle, il nous faut définir un plan d'attaque commun avant de passer a l'offensive. D'ailleur..."
Yuffie : "Mais quel crétin !"
Cecil : "PARDON ???"
Cloud : "C'est TOI QUI DIT CA...Ma lame en tombe" *Vlam* "Tu voit !"

En effet, venant de Yuffie, c'était si choquant que Cloud en avait oublier la douleur a cet parti si sensible...Enfin bref, Cecil qui avait était choquer d'entendre l'inconnu parler de sacrifice lui dit

Cecil : "Monsieur, permettez moi de mettre en doute votre méthode. Sacrifier des vies humaine est indigne d'un vrai combattant. Je doit vous signaler que je n'attaquerait pas les elfes noir, ce serait contraire au code des paladins. Par contre, j'encaisserai les assauts a votre place"
Keishiro : "Mais alors...Pourquoi ta une épée ?"
Cecil : "Euh..."

Le paladin s'assit et se plongeat dans une intense reflexion...Il lui fallait trouver une raison valable a son port d'épée...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimepouvoir.forumotion.com/index.htm
Paine
Chevalier de l'Hildegarde
Chevalier de l'Hildegarde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 28
Prénom : Mary mais appellez moi Loulou ^^
Niveau : 43
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Lun 30 Juil - 2:44

Loucas Lui donna donc gentiment une raison :

Loucas: " Pour parré les coup. Plus éfficasse d'avoir une lame. De plus, moi je n'ai pas besoin de plan pour faire un assaut la bas! "

Faisant battre ces ailes, Loucas fit un courrant d'air chaud qui semblait rassurant. Le nain se protegeait juste devant elle. Et cecil était a ces coté. Le seul qu'elle semblait un peu estimer apparament, d'apres le regard qu'elle avait. Donc, la demoiselle posa les yeux sur le groupe.

Loucas: " Alors? "
Cecil: " il est inconsevable que l'on puisse gacher des vies! "


Tournant les yeux vers le paladin, Loucas s'approcha de lui, les ailes toujours ouverte elle finit par s'agenouiller devant le homme .... Oui Loucas s'agenouiller devant lui!! Le pauvre paladin au belle parol! Mais il ne fut pas rassuré par le sourire carnasier de la charmante demoiselle. Elle leva une main vers l'homme, posant l'autre sur son coeur.

Loucas: " Je serais votre bras armer. Le katana qui brissera les âmes et les espoirs. "

La demoiselle se redressa avec un leger rire sadique, puis tourna les yeux vers Vincent.... Il sentait le sang .... Loucas s'approcha de lui, il était en retrait, et l'homme recula encore posant une main sur son arme. Le sourire de Loucas ne faiblissait pas et elle lui fit un clin d'oeil.

Les demons mangeai comme les vampire apres tout se nourrissant de sang! Mais loucas preferait du sang de vivant bien entendut.

Loucas: " Je t'en donne, si tu m'en donne! ^^ "

Elle sourit, plus gentiment cette fois...
Cloud lui regardait la scene, l'air habatut....

Nain : Bas qu'es qui a Cloud?
Cloud: d'habitude les file elle tombe dans mes bras...
Yuffi: c'est pasque tu es blond.
Cloud: Ouais mais ténébreux!!
BP: Qu'es qu'elle a contre les blond?
Yuffi: C'est la pureté profonde de vos aime qu'elle n'apprecie guerre!
PB/cloud: hein?
Yuffi : la debilité surtout ....
PB/cloud: hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garland
Inquisiteur du Triumvirat
Inquisiteur du Triumvirat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 29
Prénom : Antoine
Niveau : 50
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Mar 31 Juil - 1:49

Bon, je m’incruste comme un chacal.

Nom : Gend
Prénom : Aarin
Arme : Rapière, dague et armes assimilés.

Informations : Voleur audacieux et malin, Aarin est un espion hors pair. Cynique et impulsif, c’est un compagnon de voyage indispensable si l’on à pas peur d’être trahis. Dragueur et insolant, il à grandit dans les bas fonds d’une grande ville où il était esclave. Après avoir tué son ancien maître, il à vécu de ses rapines avant de prendre conscience de ses capacités et de devenir espion pour le compte de diverses grandes puissances qu’il n’hésite pas à trahir par la suite. Ni bon ni mauvais, si l’on devait lui donner un alignement ce serait Chaotique Neutre. L’esprit libre sans règles ni attaches.

Réçament, il à accepter le contrat d’un groupe d’elfes noirs...

---------------------------------------------------------------------


La cheftaine des elfes noirs semblait satisfaite des informations qu’Aarin lui avait apporté. Un léger sourire se dessinait sur les lèvres charnues de la drow alors qu’elle lisait le rapport fait par l’espion sur les défenses d’une quelconque ville du continent où elle l’avait envoyé.

Aarin, : Bon, tout ceci est bien charmant mais je veux ma paye.

Elfe noire : Votre travail est admirable, tout comme votre absence de morale. Trahir ainsi vos pairs…
Aarin : Ce n’est pas en me flattant que vous obtiendrez une réduction. Mon argent je vous prie.
Elfe noire : Vous ne pensiez vraiment pas que nous allions remettre une telle somme à un humain ? Et à un male qui plus est ? Gardes ! Emmenez ce chien avec les autres ! Il fera un esclave de choix !

A ces mots, trois elfes noirs pénétrèrent dans la tente, arme au clair

Aarin (dégainant sa lame) : Chienne ! Je ne me laisserais pas capturer si facilement!
Elfe noire (ricanant) : Ne l’abîmez pas trop! Je suis sur qu’il nous sera utile.

Soudain, la tente fut balayée par un souffle puissant. La créature de l’invoqueur venait de détruire une partie du campement !
Profitant de la situation, Aarin frappa vif comme l’éclair le visage de l’elfe noire d’un coup de sabre, lui faisant ainsi une magnifique cicatrice sur la joue gauche. Dans le même temps, le voleur lui subtilisa sa bourse.
Arrivé à la sortie de la tente, Aarin se tourna vers la commandante elfe noire et, lui soufflant un baisé à distance, la railla :
Aarin (Sarcastique) : Ainsi paré, je doute que vous m’oublierez un jour ! Au plaisir de vous revoir, belle enfant.

Quittant les lieux, le voleur sortit du camp désorganisé et couru en direction de la forêt à la poursuite du mage qui avait invoqué le monstre. Une fois arriver face aux aventuriers qui s’étaient rassemblés autour d’un feu, le jeune homme s’arrêta pour reprendre son souffle et pris la parole.

Aarin : Je vous félicite pour votre intervention. Vous m’avez évité le douloureux destin d’esclave. Je vous dois ma liberté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sephiroth
Pôle du Triumvirat
One Winged Angel

Pôle du TriumviratOne Winged Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 465
Age : 29
Prénom : Henry
Niveau : 60
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Mer 15 Aoû - 13:29

Bien qu'il fut en retrait depuis le debut le nain avait tout vu et tout entendu, et bien qu'il n'ai rien comprit il pouvait voir, chose incroyable, que Cloud ne se sentait pas bien. Il faut dire que le magicien sadique avait quelque peu attaqué sa virillité en tentant de fuir. Phiro s'apporcha pour demander explication mais rien ne sortit. Comme à son habitude il avait immédiatement oublié ce qu'il venait faire là et se mit dans l'idée qu'il devait maintenant attaquer le camp des efles noirs, seul. Il partit sans que personne ne le remarque sans oublier sa hache de bataille qu'il trainait lourdement sur le sol laissant bien visible la marque de son trajet.

Pendant ce temps on s'interrogé autour du magicien. Alors que Cecil désapprouvait ouvertement son action d'autre comme Loucas se moquaient eperdument de la mort de soldats et même s'en déléctaient au sens propre du terme.

Vincent : "-Je serais ravis de faire equipe avec un démon, encore plus s'il s'agit d'un démon de premier ordre. Les elfes noires doivent être délicieuses."

Puis s'éloignant dans l'ombre il surveilla au loin ses prochaines victimes. Il ne remarqua cependant pas le nain bien que la trace qu'il laissait lui sautait aux yeux. Un phénomène etrange puisqu'il pouvait en voir le tracage sans le traceur.

Aldus se releva enfin et regarda la première personne qui lui avait adressée la parole. Il se mit alors à répondre sans interuptions à chacune des personnes qui lui avaient parlées et cela dans l'ordre chronologique.

Aldus : "-Le sacrifice de ces soldats était justifié, il me fallait ce démon pour détruire le chef des elfes noires. Elle en serait probablement venue à bout mais j'aurais réussi à la blesser et par la suite à la controler. Les Behemoth ont deux sérieux avantages sur le haut de la tête comme vous avez pus le voir.
Votre courage est exemplair chevalier mais laissez moi vous assurer la mort si vous refusez de tuer les elfes noires. Elles sont particulièrement entrainée et les affronter en duel revient à se condamner à mort.
Mon intervention vous a été profitable et j'en suis heurreux, à présent honnorez votre dette envers moi et commencez par me dire combien d'elfe nous allons affronter."

Aarin le regarda cloué, jamais on n'avait été aussi direct avec lui. Sans hésiter une seconde on lui avait fait remarquer qu'il devrait, sur son honneur, payer une dette qu'il s'était lui-même donné. Le coup été bien tourné car à la base il ne s'agissait que d'une formule de politesse. Il l'avait transformé en véritable promesse. Penchant la tête de dépit, bien que légèremebt amusé par le tour qu'on lui avait joué, on pouvait dicerner un sur son visage les traits propre au sermon, celui qu'il s'infligé lui même.

Pendant ce temps Cecila obtenait l'allégence de Loucas. Aldus se retourna alors vers elle et ne mit pas deux secondes avant de remarquer la marque de fabrique de son ennemi magicien Kit. Loucas était sans nul doute une des nombreuses creature qu'il avait engendré. Il tendit alors le bras vers elle, la paume de la main ouverte en sa direction. Un vent froid se fit alors sentir autour de Loucas. Il formait un étau pour l'empecher de bouger. Sa magie était puissante et permettrait de la maintenir ainsi le temps qu'il l'enchante.

Aldus : "-Alors ainsi on envoi des espions même dans les groupes de resistance mon cher ami. Vous ne reculez plus devant rien pour assurer la sécurité de votre armée. Un démon de foudre de première catégorie, très difficile à faire et particulièrement long."

Puis lui saisissant le visage au niveau de la bouche il lanca un regard mechant et agacé au démon.

Aldus : "-Dis-moi, démon, quand ton maitre a t-il envoyé ces 8 démons élémentaires ? Aurait-il dans l'idée de renverser la reine elfe ? Ce conseillé avide de pouvoir n'a jamais rien sut faire d'autre que trahir."

Alors qu'on tentait de s'interposer pour faire cesser cet intérogatoire violent Aldus fit un mouvement de l'autre main. Une vague d'air expulsa alors les personnes qui s'étaient approchées.

Loucas : "-Idiot ! Lache moi immédiatement que je t'enleve ce qui te reste de cervelle. Kit ne m'a pas envoyée, j'ai fait ce pour quoi il est si doué, je l'ai trahis."

Entendant ces derniers mots et sachant que son sort de vérité faisait effet même sur les démons lorsqu'il était fait par action de contact, en l'ocurence sur la bouche directement, il lacha son emprise sur le démon et s'en retourna vers les autres qu'il avait expulsé.

Cecil : "-Vous me paraissez véritablement immorale. Sacrifice et intérogatoire ne font pas partit des règles de bonne manière."

C'est alors que Vincent arriva, l'air inquiet, depuis la branche d'un arbre. Il regarda la scene stupéfait puis reprenant ses esprits il rapportat ce qu'il avait vut partir depuis leur camp.

Cloud :
"-Yuffie n'est plus là... et pour la trace... Phiro non plus, et il avait une hache capable de faire ce genre de traces. Elle aura utilisé une technique de camouflage et l'aura emmené pour prisonnier. Il n'y a plus de temps à perdre, il faut s'infiltrer dans le camp avant elle."

Keishiro : "-On doit vraiment le sauver ?"

BP : "-Evidement, même un rat doit mériter notre soutient s'il ne nous est pas nefaste."

Alors que tout le monde comprenait mieux pourquoi Blond Power etait le roi des blonds, on agréait à l'idée de Cloud. Il fallait immédiatement y aller. Aldus s'envolla alors par dessus de la forêt et au delà faisant briller ses yeux d'un blanc parfait. L'heure n'était pas au questionnement et on se mit en route pour ratrapper Yuffie, ce qui ne serait probablement pas dur puisqu'elle était considérablement ralentie par Phiro. Ce nain pesait une tone.

Yuffie : "-Le dictionnaire va te prendre pour illustrer la definition du mot "boulet", ca fait aucun doute."

_________________
-Il n'existe ni bien ni mal, seulement le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour l'utiliser.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terredumillieurp.editboard.com/
Paine
Chevalier de l'Hildegarde
Chevalier de l'Hildegarde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 28
Prénom : Mary mais appellez moi Loulou ^^
Niveau : 43
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Mer 15 Aoû - 18:33

Donc notre brave troutroupe de guerrière avançai a pas de loup toute autours du camp gros de quelque 500 mettre a peine!
Donc, formant des groupes de quelque un il se mirent a chaque pole. Pour s'infiltré et attaquer de l'intérieure. Loucas, la moins discrète, était avec Vincent. Elle marchait lentement vers le camp, le vent dans les cheveux, au pole le plus éloigner.

Puisque elle volait, et Vincent n'était pas trop lourd, il avait vite fait d'arrivait la! Donc, des lumières a droite et a gauche, puis celle de devant qui s'illuminer.

La demoiselle ouvrit la main et fit brillait un éclair (en chocolat) miniature dans ces mains .... Des signo lui répondirent, puis plus rien. Les autres devaient avancer.

" Vincent... On est obligeai d'ete discret."
" Je ne crois pas. "

Loucas eut un sourire, elle leva un bras, puis posa sa main sur son poignet semblant visait quelque chose.

" Bien, on va métre le feu! "
" Hum je suis pas sur que ... "
" Trop tard, au moins on va en attirait une bonne partie et ensuite on les explosera les découpera tranquillement. "
" Etez vous stratège ?"
" Non, mais j'ai quelque molécule des meilleur stratège mais aussi quelque un de berserke dans mon ADN "
" Bien bien. "

Loucas tira! La boule miniature, pas plus grosse que le bout du petite doigts se dirigea sur l'une des tente. Une bruit effroyable, un cris puis le feu monta...

" Au fait, vous ne m'avez pas répondus tout a l'air. "
" Hum? "

Loucas eu un sourire sadique! Alors que ces ailes sombres était ouverte, elle se dirigeait vers le camp.

" Pour ma demande. J'ai dit que si vous me donniez du sang, je vous donnerais du mien. "

Donc, ils continuèrent d'avancer...


Dans une autre région, plus a L'ouest, se fut Blond Power qui avait vers le camp quand il fit l'une des tente prendre feu! Du coté des deux "démons". Cecil était avec lui. Ils furent ravie de voir les forces de l'ombre de leurs coté se dirigeait droit vers le feu! Ainsi il n'aurai pas trop de danger chez eux, et il n'aurai pas a trop tuer contre leurs morales et leurs sens de l'étique.

Bref Cloud etait avec le pauvre mage dont les questions stupide et les sortilèges avait énervé Loucas. Elle avait bien fallait lui trancher la tête si seulement Vincent n'était pas venue la dérangeât pour faire équipe avec elle! se qui l'avait directement calmé! Avait elle un faible pour le jeune homme au bandeau rouge ? peut être....

Il y avait aussi le voleur, Keishiro et Dritzz qui avançaient dans le dos du camp! il avait vue le feu, comprenant clairement que les deux maniaque du combat y était pour quelque choses! il avait moins a faire!

Mais Pour Loucas et Vincent c'était autre chose!! Il allait faire un véritable massacre chez ces pauvres drow qui n'avait rien demandé! Elle qui aimait assait cette races, la trouvant belle allait tout de même les tuer! C'était ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vayne Solidor
Inquisiteur du Triumvirat
L'admin blond
Inquisiteur du TriumviratL'admin blond
avatar

Masculin
Nombre de messages : 47
Age : 29
Prénom : Thomas
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Ven 17 Aoû - 17:48

* Blond Power se déplaçait à pas légers, si léger qu'on eut dit qu'il ne touchât pas le sol. C'était une des caractéristiques des elfes. Derrière lui, se tenait Cécil, qui lui déblaterrait plein de conneries sur le fait qu'il ne faille pas faire le mal. Car le mal... patati patata....

Blond Power avançait donc vers le camps quand une tente prit feu sous ses yeux. Il y avait des démons qui surgirent et qui se précipitèrent dessus.

Quelle belle bande de boulets...

Blond Power décida qu'il était temps pour lui d'entrer en action, alors il fit pousser des milliers de roses rouges et noires et ce, dans l'unique but d'apaiser les nerfs de tout le monde. Les fleurs qui venaient de pousser étaient magnifiques et resplendissantes, tout le monde s'arrêta soudain pour les admirer. Les bons comme les méchants. Malheureusement, il y eut un démon plus boulet encore que les autres, et qui en voulant les sentir, tomba de toute sa masse corporelle, tel un éléphant sur une souris, écrasant les belles et splendides roses...

On eut dit que le malheur venait de s'abattre sur ce démon... Blond Power, d'habitude tout calme, tout gentil, tout innocent, entra dans une colère noire, si noire que même dans ses cheveux d'un blond pur, apparurent des mèches de couleurs... BRUNES !!!!!!!!!!!!!!

Il se redressa et prononça une incantation dans sa langue natale elfique.
*

"- Aglar amlothiwa deluiva laegiwa cothain ! Aglar amlothiwa deluiva laegiwa cothain ! Aglar amlothiwa deluiva laegiwa cothain ! "
*
Il répéta plusieurs fois son incantation, puis petit à petit, les roses se soulevèrent dans le ciel, les pétales se détachèrent et volèrent en direction des démons. Les épines firent de même, c'est alors que dans le ciel se dressa comme une pluie de milliers d'épines de roses, qui s'abbatit sur les ennemis avec une vitesse vertigineuse qu'elles brillaient presque tellement elles étaient tranchantes.

Le groupe décida de reculer mais Blond Power restait au milieu, il était dans une rage, folle furieuse, ses roses... ses si belles roses...
*

Loucas : "- C'est vrai qu'elles étaient jolies ses roses, rouge passion d'un feu amoureux, et noire de haine et de mort... Une vrai beauté de la nature. Rien que pour cela elles valaient la peine de rester planter à jamais dans ce lieu... "
*
A la suite de sa phrase elle asseignit un violent coup à un démon proche d'elle. Les autres membres du groupes regardaient de loin, pour ne pas être blessé. Cécil, lui, s'inquiètait pour Blond Power car il était au coeur de la tempète. Les épines et les pétales volaient tout autour de lui. Il commença à avancer pour le rejoindre.
Puis on entendit une voix haletante et criarde hurlait :
"- Bah de sales insectes volants et répugnants comme les guèpes... Beurk beurk beurk... "
*
C'était Phiro, qui arrivait toujours trois mille ans après la bataille et qui en plus se permettait de critiquer... Totu el monde soupira devant une telle stupidité. Tout le monde se demanda aussi pourquoi le nain n'était pas blond, cela lui conviendriait mieux, puis finalement tout le monde se ravisa. Le nain était déjà bien assez bête de nature alors l'imaginer en blond.... la catastrophe ! ^^

Loucas soupira et rejoingnit Blond Power car c'est là que se trouvait l'action. Et Loucas aimait toujorus être au coeur de l'action. Donc le mielleur endroit pour être au coeur de l'action, c'était au coeur de la tempête !! Elle se posa à coté de Blond Power, qui du haut de toute sa blondeur lui dit ses quelques mots...
*

"- Tiens, Loulou, t'as vu ce qu'ils ont fait à mes belles roses... "

* Les mots résonnèrent... Loulou...Lou...lou... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paine
Chevalier de l'Hildegarde
Chevalier de l'Hildegarde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 28
Prénom : Mary mais appellez moi Loulou ^^
Niveau : 43
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Ven 17 Aoû - 18:11

" Ne m'appelle pas LOULOU !!! >< "

La demoiselle démoniaque ouvrit grand ces ailes! Si un elfe noir n'était pas arrivait dans son dos, pour se faire éclater la tête d'un geste de la main, sa aurai sûrement était BP qui se serais prit cette main.

" Raaa >< Pitoyable vermine!!! "

Elle se tourna vers un autre elfe noir sur qui elle enfonça profondément sa main gauche. Puis, retirant ces doigts des corps elle degena son arme, la faisant tournoyer autours d'elle, décapitant d'autre monstre...

" >< "

Se fut pas contente du tout que Loucas fonça sur le dernier demon, de sa race, survivant! Un demon de bas étage qui la reconnue aussitôt disant un:

Demon : " Loucas-sama! Sensei!!! "

Mais, sans scrupule n'y remord, tournant une nouvelle fois sur elle même? loucas le décapita d'un coup net! Il ne pu esquivait sur le coup de la surprise et Loucas voyait le ombre d'elfe noire, réduit a néant, il n'y en avait plus. Normal, BP les avaient tous tuer de ces vilaines aiguille.

Loucas se tourna enfin vers Blond power, Le regard rouge sang, elle s’approcha de lui l’air vrement pas contente, quand une idée lui traversa l’esprit

« Il parait que les elfes ne peuvent pas aimer jusqu'à 80 ans, qu’ensuite il ne peuvent pas se marier que vers 150 ans. Qu’il n’ont de relation sexuel a peine une fois par moi ! Et encore, quand ils ont de la chance…. »

Elle prit l’elfe par le coup.

« tu fait de bien belle fleur, que durait tu, qu’une fleur du mal te viol jusqu'a ta mort??! »

Tombant de haut(de très haut) le reste du groupe resta sous le choc. Cloud, toujours pour les même raison, son egot en prenait un coup, se n’était toujours pas lui le dragué ! xD Et il en fit tomber sa lame !!!
Yuffi qui était arrivait elle aussi, juste a la dernier phrase de Loucas fut tellement étonner qu’elle ne tomba même pas a cause de son short… Seul quelque un rester de marbre comme Vincent Valentine ou Cecile

Cecille : L’amour est divin.
Vincent : La haine dans notre cas.
Cecille : Vous croyez ? Notre homme ? »
Vincent : Oui. Un demon ne peu aimer un Elfe.
Cecille : Oh, c’est bien triste.
Yuffi : Donc Vincent a plus de chance que Blond machin ?
Vincent : ??
Cecile : Peut etre bien. Il faudrai posé la question a ‘interessait ?
Vincent : Non !

Vincent s’éloigna alors du groupe…. Secouant la tête et rejoignant les arbre avec Dirtzz…

Vincent : Les humain sont si stupide.
Dritzz : oui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecil Harvey
Commandeur de l'Hildegarde
Roi de Baron
Commandeur de l'HildegardeRoi de Baron
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 32
Prénom : Gautier
Niveau : 45
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Ven 17 Aoû - 18:43

Cecil : "Mais enfin je ne suis pas un humain..."
Yuffie : "Ah bon mais tes quoi alors ? Je penser que les machins avec une tête, deux bras, deux jambes et des oreilles normal était des humains...Serait tu un Elfe ? Non je dit ca parce que comme tes blond..."
Cecil : "Allons mademoiselle, je ne suis pas un Elfe mais un Sélénite, il se trouve que je suis né sur la lune et ..."
Cloud : "Je dirait plutout dans la lune moi..." Ramasse sa lame "Enfin ce que j'en dit tout le monde s'en fou alors..."
Phiro : "Parfaitement jeune homme ! Je suis la seule personne assez intelligente pour qu'on daigne prendre en considération mes paroles !"
Yuffie : "Mais QUEL BOULET !"
Cecil : "Calmez vous très cher compagnon..."

En effet, il semblerait que pas mal de monde veuille draguer Loucas dans le groupe. En fait, Cloud était juste vexer car il n'était pas le draguer...Lui qui avait fui les groupies pendant des années, le voila vexer parce qu'une fille ne le draguait pas ...Qu'elle ironie ! Quand a Cecil, son armure n'en menait pas large, il avait encaisser beaucoup d'attaque a la place de ses alliées, et continuer a faire barrage d'ailleur. Si personne ne l'arreter, le Paladin risquait fort de ne pas passer cette journée...Mais Blond Power ne semblait pas trop ce soucier de lui, au même titre que les autre membres d'ailleur...

[dsl c'est court, je me remet dans le bain ! ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimepouvoir.forumotion.com/index.htm
Vayne Solidor
Inquisiteur du Triumvirat
L'admin blond
Inquisiteur du TriumviratL'admin blond
avatar

Masculin
Nombre de messages : 47
Age : 29
Prénom : Thomas
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Ven 17 Aoû - 19:34

* Blond Power était très en colère. Très en colère. Alors pour la première fois de sa vie, et sous le regard étonné de tous, il soutint le regard rouge sang de Loucas. Il la regarda froidement droit dans les yeux. Des lianes sortirent du sol pour surélevé Blond Power afin qu'il soit à la même taille que Loucas. Il la regarda fixement et lui dit... *

"- Très cher Démone, tu apprendras que c'est peut-être vrai pour la plupart des elfes, mais pas pour les rois. Et de tout d'abord, nous n'avons pas le même calendrier je puis dire. Donc pour vous 80 ans peuvent vous sembler longs, mais 80 ans pour nous représentent le début de la puberté chez les humains, et à peine le milieu de l'adolescence chez les démons. "

* Tout le monde semblait étonné, Blond Power se rebellait. Un grand et long silence, presque pesant s'installa... Mais il fut briser par Blond Power qui avait enfin repris son souffle. *

"- Et d'abord, j'ai largement passé l'âge de l'adolescence, je te signale. De plus je te prierai de t'adresser avec plus de politesse à mon égard ! Et enfin, une lueur cynique dans les yeux je pense que si la fleur du mal rencontrait la fleur de la pureté, toutes deux s'élèveraient au-dessus de tous les corps célestes ! Mais après, à toi de voir si tu arriveras à tenir la douleur exquise d'un supplice excitant... Cela ne tient qu'à toi ! "

* Blond Power avait tenu tête à Loucas, pire même c'était comme si il lui proposait de commettre un pêché. Cécil en fut presque outré, mais Loucas paraissait amusée. Blond Power attendait la réaction de sa part. Par contre, il en avait oublié dans sa fureur, toutes les courtoisies du langages. Cela ne parut pas déplaire à Loucas qui aimait le coté sauvage.

Puis Blond Power partit, la laissant méditer sur ces propos, espèrant qu'elle se déciderait vite... ( sans arrière pensée aucune lool ) Il rejoignit le groupe, se retournant au dernier moment pour Loucas, puis il attendit en se posant sur son trône royal de voyage.
Tout le monde chuchotait à voix basse à propos de ce qui venait de se passer mais Blond power n'en avait guère à faire !
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paine
Chevalier de l'Hildegarde
Chevalier de l'Hildegarde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 28
Prénom : Mary mais appellez moi Loulou ^^
Niveau : 43
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Ven 17 Aoû - 20:15

Loucas, les ailes toujours grande ouverte, Un sourire sur les lèvres, des lianes la retenant par la taille, qui furent vite parcourut d'éclair miniature et brûlent jusqu'a atteindre les arbres. Mais, s'arrêtèrent tout net la!

A une vitesse hallucinante, Loucas prit son envole! a 2 mètre de haut seulement, puis fonça droit sur l'elfe, lâchant au passage sa lame!! Elle fonça droit sur le trône,et le pauvre elfe n'aurai eut le temps de bougeait même avec toute son agilité de sa race!!
Donc, la demoiselle s'arrêta tout net juste devant, le visage très prés de celui de l'elfe! Elle lui murmura

" Mon plaisir et démoniaque, le tien lumineux. Nous pourrions faire quelque étincelle. »

Sa main droite posé sur le trône, a coté du visage de BP, Loucas posa violemment ces lèvres contre celle de l’elfe, puis recula la tête, une lueur électrique dans les yeux. Puis elle recula pour dire

« Je préfère cette facette la de toi, plutôt que l’autre que tu te donne. »

Elle inclina le buste puis s’en retourna vers les autres.

Cloud : Je comprendrais jamais les femmes
Yuffi : Tu me comprend moi !
Cloud : Ouais mais ta un cerveau de poule.
Yuffi : MAAIS !!
Cecille : Voyon, silence face a l’amour d’un elfe et d’un demon.
Cloud : C’est pas de l’amur mais des pultions sexuel.

*VLAM*

La celebre lame de Cloud s’éclata par terre, sur le visage d’une yuffi qui au même moment était tombait a cause de son short.

Cloud : « Ba ouais sa faisait trop longtemps !! >< »
Yuffi : Aarg je saigne
Cloud : Merde …. Ma superbe lame va etre pleine de sang !!
Yuffi : Clouuud soigne moi !!
Cloud : Heu … Non.
Cecile : Ne vous inquiéter pas gente dame, je m’en vais vous soigner !
Yuffi : C’est sa c’est sa …

Yuffi se redressa, les mains accrochait a son short pour allez voir Vincent qui regardait la scène, l’air totalement absent…

Yuffi : Tien au fait, c’est quoi que tu as promit a lou Vincent ?
Vincent : Sa ne regarde que moi et elle.
Yuffi : Pff allé !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garland
Inquisiteur du Triumvirat
Inquisiteur du Triumvirat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 29
Prénom : Antoine
Niveau : 50
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Sam 18 Aoû - 20:33

Aarin: J'ai eu l'occasion d'étudier leur campement... Ce ne sera pas trop difficile. J'ai pu dénombrer une trentaine de soldat de la maison drow de Malksas et une bonne vingtaine d'archers. Il doit bien y avoir une demi-douzaines de vétérans et deux magiciens. L'un d'eux est invoqueur, j'ai pu remarquer son familier, un corbeau. Ils sont dirigés par une Sœur Rouge dont la tente à été détruite par votre béhémot. Du coté des Démons, ça s'annonce plus dur. Tous sont Tanar'i et il doit y avoir une dizaines de démons supérieurs tels les Vroks. Ils sont un chenil comprenant deux ou trois molosses sataniques. Par chance, il n'y a aucun Balor ou autre seigneur démon dans la place...

Une tête de drow s'écrasa en face du maître espion qui se retourna vers la carnage. Apercevant Loucas, il s'exclama:

Aarin: Par la lumière! Un Archidémon! Un des cinq grand démon qui...

Aldus: Ne craignez rien. Loucas est de notre coté.

Aarin: Mais vous savez à combien se monte la prime sur sa tête! Bon sang! Mais... Pourquoi voyagez-vous avec un tel être malfaisant? Et où allez-vous au fait?

Mais le voleur fut interrompu par l'arrivé d'un des chiens de l'enfer qui bondit sur la magicien par chance, celui çi parvint à l'éliminer d'un coup de bâton magique avant que celui ci n'atteigne sa cible.

Aldus: Ce n'est ni le lieux ni le moment! Nos amis sont déjà en train de sa battre!

En effet, le groupe massacrait les pauvres soldats. Une vingtaines de soldats et trois vétérans gisaient à terre.

Aarin: Ils sont fous! Les archers vont les tirer comme des lapins!

En effet, toute la troupe des archers s'était mit en position de tir au sommet de la colline

Aldus: Inutile de s'inquiéter mon jeune ami.

Les flèches fusèrent mais presque toute ricochetaient sur l'armure du paladin. Aarin ignorait comment il faisait, mais il se trouvait toujours sur la trajectoire des projectiles...

Irrité par la présence des archers, Loucas lanças un sortilège de foudre. Un éclair frappa les archers d'un après l'autre. Les trois premiers s'effondrent, morts. Les deux suivants étaient trop blessées pour combattre. Les autres préparaient déjà une nouvelle salve...

Mais le voleur aperçu la commandante drow quitter le campement en direction du champ de bataille, seule. En courant, Aarin pourrait l'intercepter avant qu'elle ne rejoigne la zone de conflit et l'abattre...

Filant comme le vent, le maître espion se glissa derrière elle et frappa de toutes ses forces avec son épée longue... sans résultas. La lame ne parvint pas à transpercer la robuste armure de la guerrière.

Commandante: Idiot! Mon armure et mon épée sont faites d'adamantite! Un métal que ta pauvre épée de fer ne pourra jamais briser!

Pestant, le jeune homme tenta malgré tout de poursuivre le combat à l'écart des autres. Mais, bien qu'il parvenait à parer et à esquiver les coups de la drow, Aarin ne pouvait la blesser! Seule sa tête demeurait dégagée et Aarin n'avait pas assez d'allonge pour frapper aussi haut et causer de réels dommages! Mais, alors que tout semblait perdu, la chance tourna en faveur du voleur. La blessure infligée par Aarin au front de la commandante lors de sa fuite se rouvrit et se remit à saigner! Ce n'était qu’une simple écorchure, mais le sang qui en coulait glissa jusqu'au yeux de la drow.

Commandante: aaarg! Mes yeux, je n'y vois plus!

Incapable de se défendre, aveuglé par son propre sang, la drow avait perdu l'avantage! D'un coup de pied, Aarin fit voler son épée des mains de la cheftaine et celle ci perdit l'équilibre. Le temps que la pauvre guerrière n'essuie le sang dans ses yeux, son adversaire avait ramassé l'épée d'adamantite et frappa de toutes ses forces. L'épée magique perça sans difficulté l'armure de la drow et transperça son propriétaire. Vaincu, la cheftaine des elfes noirs s'écroula, sans vie. Aarin ramassa la fourreau de sa nouvelle épée et couru vers la champ de bataille, lame au clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sephiroth
Pôle du Triumvirat
One Winged Angel

Pôle du TriumviratOne Winged Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 465
Age : 29
Prénom : Henry
Niveau : 60
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Rp parallèle   Lun 20 Aoû - 17:14

Grâce aux efforts de ses compagnons le campement des elfe noires etait en danger. Bientot il n'y aurait plus de menace pour les elfes blonds. Aldus redescendit alors de son ascension afin d'incanter l'orage. Grâce à cela il pourrait retenir ou au moins ralentir la progression de l'armée ennemie puisque l'organisation est toujours plus délicate sous la pluie violente. La cible d'Aldus mourrut de la main de Aarin, ce voleur ne se contenté plus de détrousser les honnetes gens il volait maintenant même les vengeances. Furieux de voir ce spectacle il voulut tout d'abbord le tuer de ses propres mains en l'étranglant avec toute la poigne necessaire à ce forfait. Mais il s'en retint et se rapella de sa réflexion passée. Il savait bien qu'il avait peu de chance de la tuer de ses propres mains, cette situation était plus que probable et aujourd'hui elle était la seule réalité. Secouant la tête il se convainc d'abbord qu'il ne devrait pas lui en tenir rigueure mais le choc que cela lui avait causé faisait plutot passer sa haine dans son inconscient. Il ne pouvait s'empecher de haïr l'homme qui lui avait volé ce qui lui tenait à coeur depuis des années maintenant et cela en seulement quelques secondes. Il s'en voulait d'autant plus que c'était lui qui l'avait sauvé, sans son intervention tout ce serait passé à merveil.

Evidement il savait que même sans cela il aurait eut peu de chance d'y parvenir comme il l'avait prévu, mais ce sentiment de frustration intense ne le quitterait plus désormais. L'orage s'intensifia d'abbord et des éclairs tombèrent à seulement quelques metres de Aarin. La coïncidence de cet évènement pouvait laisser perplexe le jeune espion qui ne coprenait pas ce qui lui arrivait. Il se rendit compte que le mage était à l'origine de ces eclairs et, froncant les sourcils dans sa direction, il lui lanca des injures pour le prévenir qu'il avait faillit mourrir. Apparement il refusait de croire que ce magicien l'eut fait exprès. Il n'en avait aucun motif à ses yeux.

Aarin : "-Mais il est complètement fou ce magicine ! Tu veux nous tuer ou quoi ? C'est les autres qu'il faut viser. Je crois que le grand age altère ta vue, la pluie n'arrange rien, arrete toi avant de te déservir trop !"

Evidement Aldus n'avait rien entendu de ces palabres mais il se dirigea, les yeux emplis de colère, vers le petit escamoteur. Arrivé à son niveau il lui mit un grand coup de poing dans le visage, du moins dans cette direction puisque le voleur esquiva subtilement l'attaque, sans contre-attaquer pour autant, se sentant plus surprit que menacé. Alors qu'il se retourné rapidement pour tenter une nouvelle fois de le frapper le roi des blonds s'interposa et maitrisa aisement le magicien en parlant dans un language que seuls des initiés pouvaient comprendre.

BP : "-Aldus lymsaw-juic ! Juic ha tajaw byc ma myeccan cunden. Judna vassa y ada jahkaa, sasa ce la h'acd byc ta judna syeh. Y bnacahd ta kylraw byc duid, ha ma myeccaw byc bnahtna ma luhdnuma."
Spoiler:
 

Le souffle sonore du magicien explicitait son appaisement. Il arrivait enfin à reprendre le controle sur lui même, heuresement pour Aarin qui y aurait surrement laissé la vie avec en prime celle de tous ceux qui l'entouraient, sans exception. Loucas avait elle entendu les paroles du roi des blonds et les avait comprises. Il parlait de venger sa femme et d'empecher un hôte de prendre le controle. Ce n'était pas la première fois qu'elle entendiat parler de ca.

Loucas : "-Vous avez dit "ne pas le laisser prendre le controle" ? Parliez vous d'une Ich-Rich ? Ca voudrait dire qu'il a subit l'initiation... Mais alors, vous n'etes pas un simple mage !"

Les autres regardaient avec stupeur les connaisseurs. Apparement ils se comprenaient entre eux mais rien de comprehensible pour Cloud et autres Yuffie.

Phiro : "-Mon jeune ami, il ne m'étonne guère que vous ne compreniez rien ! Votre regard laisse voir votre esprit ingénu. Un Ich-Rich est un être de la lumière qui sert les interets d'un hôte mage. Ils sont hélas très difficil à controler et c'est lors d'un épreuve dans les mines de Xaldar que l'on peut apprendre à le faire. Celui qui y parvient devient presque toujours un elfe important chez les elfes Blonds."

Insulte supreme ou coincidence supreme le nain en savait plus sur ce sujet que Cecil, Dritzz et compagnie. Il avait cependant mentionné qu'il s'agissait d'elfes et Aldus n'avait absolument pas l'air d'un elfe et encore moins un blond. A la surprise de tous, bien que toujours sous le choc de coup de Phiro, Adlus cachait effectivement ses oreilles en pointe sous ses cheveux blancs.

Cecil : "-Mais alors vous êtes un elfe ?"

Se relevant difficilement Aldus fixa Blond Power et s'inclina lentement devant lui. Puis, alors que l'orage grondait autour d'eux, il prit le temps d'expliquer la situation aux autres.

Aldus : "-Je sers Blond Power, notre roi en tant que magicien du royaume. Je suis chargé de prévoir les attaques éventuelles de nos ennemis et de faire ce qui est necessaire dans ses cas. Ma femme elle aussi était un mage du royaume, mais elle fut tuée lors de la pacification de cette frontière. Je trahis le royaume de Blondacadémy pour venir la venger. Seule le commendant aurait put la tuer, c'est donc elle que je venais tuer."

A cet instant les yeux de Aarin s'illumièrent. Il comprenait maintenant ce que lui voulait Aldus. Il baissa la tête de dépit et, silencieusement, il ecouta la fin du recit.

Aldus : "-Lorsque j'ai vu qu'elle avait été tuée par un autre que moi je n'ai plus sut me controler... Je suis désolé de vous avoir effrayé. Mais à présent nous devons finir ce que nous avions commencer. Maitre nain, si vous le permettez je vais vous emprunter votre hache."

Phiro : "-Certainement pas ! Cette hache est ce que j'ai de plus précieux, vos gamineries ne m'interessent guère ! iSi vous voulez tracher des tête prenez exemple sur cet odieux paladin et achetez vous une épée."

Comme à son habitude Phiro n'avait rien comprit, cela rassura l'assistance qui pendant un instant s'etait cru plus bête qu'un cailloux. On lui prit la hache de force et il partit en quete de s'en trouver une nouvelle parmi les tas de soldats. Pendant ce temps Aldus avait commencé son incantation.

Loucas : "-Laissez moi deviner, cette hache a des pouvoirs mysthiques que vous aller dechainer, c'est ca ?"

Keishiro : "-Taisez-vous, l'incantation prend du temps et de la concentration !"

Loucas : "-On se rebel petit etre ? Tu veux que je t'apprenne à parler aux dames ?"

L'incantation était presque achevée qu'une fleche arriva droit dans la direction du magicien. Apparement quelqu'un essayait d'empecher l'incantation de se finir. Mais la fleche avait tellement peu de puissance qu'elle se planta juste devant les pieds de l'incanteur.

Aldus : "-Où est donc partit ce nain ? Faites le venir et dites lui que son arme peut lui être rendue."

Cloud : "-Peut on savoir ce que vous avez fait ?"

Loucas : "-C'est pourtant simple non ? Il l'a ensorcellé afin que ce nain soit plus utile... Je crois que c'était pas necessaire, l'habit ne fait pas le moine alors la hache ne fera pas le nain."

Bien sur, aucune indications ne fut donnée sur la manière dont été ensorcellée cette hache. Il valait mieux qu'ils n'en sache rien ou la Paladin aurait fait une crise sur l'ethique. On remit la hache à son possesseur qui ne voulait plus se séparer de celle qu'il venait de trouver dans les décombres. Cette hache ne valait pas grand chose mais etrangement il y était attaché.

Phiro : "-Vous reconnaissez m'avoir volé sacripants ! Je vous le ferais regretter. Donnez moi ca ignobles imbécils."

Lorsqu'il prit la hache cette dernière commenca à briller d'une lumière intense et Phiro disparut dans un flash de lumière aveuglante.

Blond Power : "-Parfait."

Cecil : "-Je suppose que vous vouliez dire "monstre" ! Ce que vous venez de faire est ignoble ! Aucune fourberie ne dépasse la votre dirait on. Vous n'avez donc aucun honneur !"

Aldus prefera ne rien répondre et continuer à avancer vers le nord. Keishiro prit soin de garder la hache avec lui. Apparement elle serait encore utile.

_________________
-Il n'existe ni bien ni mal, seulement le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour l'utiliser.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terredumillieurp.editboard.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rp parallèle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rp parallèle
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Stratégies
» Univers étendu Star Wars (Version parallèle d'Obi Wan Kenobi)
» [Toulouse] 28/02/2015 Store Championship Univers Parallèle
» Vocal Parallèle (tendant vers le définitif)
» Parallèle philosopho-historique : à vous de juger,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Outerspace :: Hors Role Playing Game :: -
Sauter vers: